Faire le point sur sa vie pendant le confinement en 5 exercices | N°2 : mon monde idéal

Les invitations à construire le Monde d’après, plus responsable, plus durable, plus résilient, se multiplient. Mais ce Nouveau Monde ne se fera pas tout seul. Chez Little Big Impact, nous sommes convaincus que cela suppose des changements culturels et comportementaux profonds. Et ça commence par chacun d’entre nous. Cette crise nous amène à nous interroger sur le monde qui nous entoure mais également sur nous-mêmes et notre place dans ce monde. 

Vous remettez votre job en question ? Vous êtes en quête de sens ? Vous aimeriez contribuer davantage à la résolution d’une cause qui vous tient à cœur ?
Pour faire le point nous vous proposons une série d’exercices (1 tous les 4 jours). 

  • EXERCICE 1 : « Mon bilan » → Faire le bilan pour identifier ce qui vous convient et ce qui ne vous convient plus dans votre vie
  • EXERCICE 2 : « Mon monde idéal » → Imaginer votre monde idéal et identifier les causes qui vous tiennent à cœur 
  • EXERCICE 3 : « Ma contribution » → Identifier comment vous pourriez contribuer à ces causes
  • EXERCICE 4 : « Mes freins et leviers » → Identifier ce qui vous freine et les leviers sur lesquels vous pouvez vous appuyer
  • EXERCICE 5 : « Ma prochaine étape » → Formaliser vos premières actions 

Ces exercices s’appuient sur une approche tête-coeur-corps. A chaque étape, nous vous proposerons ainsi des idées inspirantes pour reconnecter votre corps à votre coeur. 

EXERCICE 2 : MON MONDE IDÉAL

La crise sanitaire actuelle nous donne l’occasion de prendre un peu plus de hauteur et de nous interroger sur le monde que nous voulons pour demain. 
Aujourd’hui, nous vous proposons de rêver ce monde de demain

Pourquoi est-ce si important de rêver ? 
Les sciences sociales nous démontrent que le passage à l’action est conditionné par 3 éléments : 

  • la prise de conscience d’un malaise 
  • la perspective d’un avenir meilleur
  • la conscience que vous pouvez agir pour passer de la situation A à la situation B

Nous sommes donc persuadés que pour déclencher un réel changement, la première étape est d’imaginer son monde idéal. 

Quel est votre monde idéal, celui dans lequel vous rêveriez de vivre en 2040 ?
L’exercice proposé ci-dessous va vous permettre de répondre à cette question non pas avec votre tête, votre mental, à coup de statistiques et de théories mais en s’adressant à votre cœur, vos émotions, vos tripes. 

Partie 1 : laisser parler ses émotions  

Avec le premier exercice nous avons abordé la première condition de passage à l’action. Aujourd’hui, l’exercice proposé a pour but d’explorer la seconde condition, la formalisation de cet avenir meilleur dans lequel vous aimeriez vivre, en réalisant un moodboard.

De quoi s’agit il concrètement ? Le moodboard ou tableau d’humeur est un assemblage d’images, de dessins et de mots qui représentent le monde qui vous fait rêver.
Pour ceux qui se disent déjà que leur fibre artistique est limitée, aucun souci, comme pour un cours de yoga, l’exercice s’adapte à tous niveaux 🙂

Plus concrètement, plusieurs options s’offrent à vous : 

  • Vous aimez dessiner / peindre ? prenez une feuille A3, votre matériel de dessin, peinture, et de vieux magazines
  • Vous êtes plus à l’aise avec un ordinateur, sur ppt ou pinterest ? Prenez votre pc et ouvrez au choix powerpoint, canva, pinterest, paint, etc.

Ça y est, vous êtes équipés ? 

Comme évoqué, votre moodboard va vous permettre de répondre à la question :

Quel serait mon monde idéal en 2040 ? 

Pour cela, vous allez procéder en deux étapes : 

  • Etape 1 _ Récolter des images en lien avec cette question. Cela peut être des images d’actualité, des images conceptuelles, des extraits d’article, des citations. Le seul critère est qu’elles résonnent en vous.
  • Etape 2 _ Formaliser votre moodboard :  agencer les images, ajouter des dessins, des mots. Pas d’impératifs de forme, vous réalisez le tableau qui vous ressemble. 

Voici quelques questions pour vous aider dans vos recherches d’images : 

  • Quelles initiatives, projets, personnes vous donnent de l’espoir ? En faveur de quelles causes, enjeux agissent-ils ?
  • Quelles sont les choses qui vous rendent tristes et/ou en colère dans le monde actuel ? Que voudriez-vous voir changer ?

Vous vous demandez à quoi ressemble un moodboard ? 

Voici pour exemple le moodboard réalisé par l’équipe Little Big Impact sur sa vision. Cela reste un outil personnel, le point crucial est que votre moodboard résonne en vous. Il peut être très structuré ou très conceptuel, peu importe tant qu’il vous ressemble !

Partie 2 : faire travailler sa tête

Votre Moodboard est terminé ? Prenez quelques instants pour l’admirer et prendre conscience de cet avenir dans lequel vous aimeriez vivre. 

Avoir conscience de cet idéal vous donne une vision, un cap vers lequel aller. Vous pouvez vous y référer régulièrement, notamment lorsque vous vous interrogez sur vos prochains projets. 

Répondez aux questions suivantes : Quels sont les causes ou enjeux qui vous animent (à l’observation de ce moodboard) ? Quels sont les plus importants pour vous ? 

Ces questions font la transition avec le prochain exercice qui vous permettra d’aborder la troisième condition du passage à l’action, à savoir avoir conscience que l’on peut agir pour aller vers cet avenir meilleur.

Gardez donc vos réponses dans un coin pour la suite ! 

Partie 3 : écouter son corps 

Un travail d’introspection complet c’est aussi écouter son corps. 
Pour faire suite à la stimulation de votre coeur et votre tête par l’exercice de créativité du moodboard, nous vous proposons un cours de Yoga Prana Flow pour énergiser votre corps. Cette pratique, née en Californie, connecte votre corps à vos émotions par le souffle. Elle enchaîne les postures en musique de façon dynamique. 
-Pratique Prana flow : 

Maintenant que vous avez fait le plein de créativité et d’énergie, vous êtes prêts pour la prochaine étape.
Quels pourraient être votre impact personnel / vos actions en faveur des causes qui vous tiennent à coeur ? 
C’est la question que nous vous proposons de creuser dans le troisième exercice de cette série. Rendez-vous vendredi 17 avril pour le découvrir ! 

En attendant… 

  • Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter directement via notre chat
  • Si vous souhaitez aller plus loin dans vos réflexions et trouver votre voie, jetez un œil à notre programme Cap positif 
En savoir plus

Et pour aller plus loin chez vous sur la notion de sens, de pourquoi, nous vous conseillons d’écouter le TEDx Start with why de Simon Sinek :