Directions

Mobilité interne et externe : comment accompagner les collaborateurs dans leur évolution de carrière ?

Tout au long de leur carrière, vos collaborateurs vont se poser des questions et évoluer dans leurs besoins et envies, au fur et à mesure du temps. Parfois, ces réflexions professionnelles aboutiront à un changement de poste, ou même à un départ de l’entreprise.

I/ Mobilité : de quoi parle-t-on ?

Lorsqu’on parle de mobilité, on pense à 2 possibilités : la mobilité interne et la mobilité externe.

La mobilité interne est un changement de poste qui se fait à l’intérieur de votre entreprise. Différents moyens vont être mis en place pour permettre à un collaborateur d’accéder au poste qu’il convoite, que ce soit une évolution ou un complet changement de ses missions.

Lorsque le collaborateur quitte l’entreprise, on parle de mobilité externe. On pourrait alors penser que l’entreprise n’a aucun rôle à jouer et que l’aider coûterait du temps et de l’argent inutilement. Mais, il est important, dans ce cas là aussi, d’accompagner votre collaborateur.

II/ A quel moment la question se pose-t-elle ?

Ces questions vont souvent être liées à des événements ou des moments de rupture :

  • des événements personnels (vie familiale, nouveaux centres d’intérêts, opportunités…) 
  • des événements liés à l’entreprise (réorganisation, déménagement, réorientation stratégique, plan de départ volontaire…)
  • des événements externes, de l’écosystème (nouveaux enjeux locaux, changement des parties prenantes…)

Ces événements peuvent survenir à plusieurs étapes de la carrière du collaborateur et sont inévitables. Ainsi, mettre l’expérience collaborateur au cœur de votre stratégie, et accompagner ce collaborateur durablement et en continu sur son évolution, représentent une réelle opportunité pour vous.

III/ Pourquoi, exactement, accompagner le collaborateur dans cette démarche représente-t-il une opportunité ?

  • Cela a un impact positif sur votre marque employeur :

Que vous les aidiez dans leurs démarches de mobilité interne ou externe, vos collaborateurs vont en parler, autour d’eux, dans leurs cadres professionnels et personnels. Ils sont un très bon vecteur de communication. S’ils sont satisfaits, voire très satisfaits, ils peuvent devenir un fort promoteur de votre marque ! 

  • Cela diminue la fuite de vos talents et vous permet de les fidéliser :

2/3: C’est le nombre de cadres qui envisagent la mobilité (interne ou externe) comme une option dans les 3 années à venir. Principale raison à cela : 1 cadre sur 5 se dit insatisfait de sa mission. Accompagner le collaborateur dans sa démarche, vous permettra de vous préparer à son éventuel départ et même à lui proposer d’autres possibilités. Sans oublier que cela améliore le « recrutement boomerang ». Ce type de recrutement consiste à embaucher de nouveau un salarié ayant déjà été employé par l’entreprise.

  • Cela accentue le bien-être de vos collaborateurs et leur épanouissement

51 % des cadres jugent “très important” d’exercer un métier qui a du sens. Il est également fondamental pour eux de se sentir utiles à l’entreprise (52 %) et continuer à apprendre de nouvelles choses (56 %).

IV/ Parlons de vous : quel est votre rôle dans l’évolution de carrière de vos collaborateurs ?

1. Un accompagnement sur leurs réflexions de fond

Donnez la possibilité à vos collaborateurs d’exprimer leurs doutes, leurs frustrations et leurs questionnements à travers vos people review, entretiens annuels, entretiens professionnels… De cette façon, vous pourrez leur proposer les meilleures solutions pour remettre du sens et de la motivation dans leur travail.

Interview

N’hésitez pas, aussi, à adapter les trames de ces différents entretiens, afin d’y intégrer des questions liées à la mobilité. De cette façon, vous pourrez détecter rapidement un manque de motivation, une volonté de changement. Des outils et programmes peuvent d’ailleurs vous y aider. 

Ainsi, l’entreprise Auchan mène deux campagnes par an auprès de ses collaborateurs à travers un grand questionnaire à ce sujet. Des collaborateurs ont ainsi “pu mûrir leur réflexion et envisager de nouvelles pistes”.

2. Un accompagnement sur les changements à opérer… Grâce à la mobilité interne

En favorisant une approche humaine, personnalisée et bienveillante, vous allez à la fois renforcer la fidélisation de vos équipes, mais aussi le rayonnement de votre marque employeur. 

⇒ En reconnaissant et valorisant le travail de vos collaborateurs

Installez vos collaborateurs dans un environnement bienveillant. Célébrez leurs réussites en reconnaissant les efforts fournis à leur juste valeur, en félicitant ce qui doit l’être et en pratiquant la gratitude envers ses collaborateurs au quotidien. Ils prendront alors conscience de leur importance au sein de l’entreprise.

Par exemple, vous pouvez mettre en place le système des 3 victoires de la semaine : chaque semaine, chaque collaborateur partage ses 3 victoires à l’équipe. 

⇒  En permettant à vos collaborateurs d’exercer leurs talents au sein de l’entreprise.

De nombreux collaborateurs possèdent des compétences autres que celles demandées pour exercer leur métier. Ces talents et soft skills sont une mine d’or pour votre entreprise. 

Par exemple, grâce aux techniques citées plus haut, vous découvrez qu’une collaboratrice du département finance, est passionnée de dessin et a un compte Instagram ? Proposez-lui d’intervenir au département communication pour un projet particulier pour valoriser ce talent !

De nombreuses entreprises ont fait preuve de créativité pour fidéliser leurs collaborateurs.

Programmes de mobilité interne, mécénat de compétences, opportunités d’entrepreneuriat… Souvent les collaborateurs ne connaissent pas toutes les voies qui peuvent être proposées par l’entreprise et comment y accéder.

Vous pouvez aussi mettre en place un espace collaborateur dédié à la gestion de la mobilité interne sur lequel ils peuvent mettre à jour leur CV, faire part de leur souhait de mobilité. 

Par exemple, certaines ont décidé de proposer à leurs salariés de dédier une partie de leur temps à travailler sur un projet de leur choix : la méthode des « 20% ». 

Mise en place par l’entreprise américaine 3M dans les années 30, cette démarche aurait permis à deux salariés chimistes de créer le post-it en 1974.

⇒ En mettant à leur disposition toutes les opportunités offertes par l’entreprise.

3. Un accompagnement sur les changements à opérer… Grâce à la mobilité externe

Le départ d’un collaborateur est un sujet sensible, et pourtant incontournable dans le monde de l’entreprise. Qu’il soit voulu par ce dernier, par ses managers, ou qu’il soit nécessaire pour la sauvegarde de l’entreprise (cf l’obligation d’accompagnement dans le cadre d’un plan de sauvegarde de l’emploi), il est indispensable de l’accompagner. 

En effet, l’offboarding (la gestion du départ de l’employé) est aussi important que l’onboarding (gestion de l’accueil dans l’entreprise de l’employé) :

  • pour assurer la bonne transmission des informations quand le collaborateur est remplacé,
  • pour assurer une continuité de confiance de la part des autres collaborateurs,
  • pour s’assurer que le collaborateur part dans les meilleures conditions possibles.

Plusieurs voies s’offrent à lui pour la suite : trouver un nouveau travail dans le même secteur, se former à un nouveau métier, développer un projet personnel, … Il existe différentes solutions pour l’accompagner dans ses démarches concrètes.

V/ Accompagnement et solutions

En réalité, les solutions évoquées mêlent le plus souvent à la fois réflexion et action. Plusieurs organismes proposent des accompagnements, et nous sommes très heureux chez Little Big Impact, d’avoir adapté notre programme phare Cap Positif pour les entreprises

Ce bilan de compétence tourné vers l’impact positif permet à votre collaborateur de bénéficier de l’intelligence collective pour avancer dans sa réflexion et passer à l’action.

Il est en effet intéressant de lui proposer un accompagnement à la fois individuel, pour creuser des problématiques personnelles, mais aussi collectif, avec des personnes de l’entreprise ou extérieures. Cela lui permettra d’échanger, de partager son expérience et de confronter son point de vue. Il pourra notamment interroger son besoin de sens et d’utilité à travers sa contribution au bien commun et aux enjeux qui lui tiennent à cœur. En effet chez Little Big Impact nous sommes convaincus que c’est notamment en agissant pour des causes qui nous dépassent que nous pouvons retrouver du sens au quotidien.

Nous aidons ainsi ces collaborateurs à réfléchir en amont sur leur situation et leur projet, puis à mettre en place les premières actions qui leur permettront de se sentir plus alignés et épanouis dans leur projet professionnel.

Envie d’en savoir plus ? Découvrez le programme Cap positif Corporate.

A très vite, 

L’équipe Little Big Impact