Faire le point sur sa vie pendant le confinement en 5 exercices | N°4 : mes freins et leviers

Les invitations à construire le Monde d’après, plus responsable, plus durable, plus résilient, se multiplient. Mais ce Nouveau Monde ne se fera pas tout seul. Chez Little Big Impact, nous sommes convaincus que cela suppose des changements culturels et comportementaux profonds. Et ça commence par chacun d’entre nous. Cette crise nous amène à nous interroger sur le monde qui nous entoure mais également sur nous-mêmes et notre place dans ce monde. 

Vous remettez votre job en question ? Vous êtes en quête de sens ? Vous aimeriez contribuer davantage à la résolution d’une cause qui vous tient à cœur ?
Pour faire le point nous vous proposons une série d’exercices (1 tous les 4 jours). 

  • EXERCICE 1 : « Mon bilan » → Faire le bilan pour identifier ce qui vous convient et ce qui ne vous convient plus dans votre vie
  • EXERCICE 2 : « Mon monde idéal » → Imaginer votre monde idéal et identifier les causes qui vous tiennent à cœur
  • EXERCICE 3 : « Ma contribution » → Identifier comment vous pourriez contribuer à ces causes
  • EXERCICE 4 : « Mes freins et leviers » → Identifier ce qui vous freine et les leviers sur lesquels vous pouvez vous appuyer
  • EXERCICE 5 : « Ma prochaine étape » → Formaliser vos premières actions 

Ces exercices s’appuient sur une approche tête-coeur-corps. A chaque étape, nous vous proposerons ainsi des idées inspirantes pour reconnecter votre corps à votre coeur. 

EXERCICE 4 : MES FREINS ET LEVIERS 

(temps estimé : 45 minutes)

Avez-vous déjà ressenti un décalage entre ce que vous vouliez faire et ce que vous avez réellement fait ? Vous arrive-t-il de réaliser des to-do list dont la majorité des items ne sont pas cochés en temps et en heure ? 

Il nous arrive à tous de procrastiner, tant sur des détails du quotidien que sur des projets à plus long terme. Et ça s’explique

  • Les neurosciences nous apprennent que l’absence de plaisir et de résultat immédiat et la nécessité de fournir un effort lié à une action, nous pousse régulièrement à la remettre à demain plutôt que de la faire aujourd’hui. 
  • De nombreuses études mettent également en avant une autre cause : la peur, peur de l’échec, peur de ne pas être capable et parfois même, peur de réussir. 

Alors, comment faire pour passer à l’action, au plus tôt ? 

Nous vous proposons aujourd’hui de travailler sur cette question en réfléchissant à vos freins et leviers pour un projet choisi.

Partie 1 : laisser parler ses émotions

Dans l’exercice précédent Ma contribution nous avons évoqué le Cercle de préoccupation dans lequel se trouvent les enjeux qui vous préoccupent mais sur lesquels vous n’avez pas la main et le Cercle d’influence qui regroupe les enjeux qui vous préoccupent et sur lesquels vous pouvez agir via une initiative, un projet.

Aujourd’hui nous vous proposons de repartir d’une action ou d’un projet de votre cercle d’influence et de travailler sur les freins qui pourraient le contraindre et les leviers qui pourraient le faciliter. Si vous n’avez pas réalisé l’exercice, identifiez un projet qui vous permettrait d’avoir un impact positif sur une cause qui vous tient à coeur.  

L’objectif de cet exercice est de prendre conscience que : 

  • dans chaque projet vous allez : 
    • faire face à des freins qui peuvent inhiber votre passage à l’action, voire contraindre votre action long terme
    • pouvoir activer des leviers pour concrétiser vos actions
  • identifier ses freins et leviers est la première étape pour avancer sereinement et construire un plan d’action qui soit le plus efficient possible

L’objectif éclairci, c’est parti, commençons ! 

Notez votre projet dans le tableau ci-après, et complétez la première colonne puis la deuxième lors de la partie 2 de la réflexion.

1 | Vos freins

Relisez l’intitulé de votre projet. A partir d’aujourd’hui et dans les prochains mois : qu’est-ce qui pourrait freiner votre passage à l’action ? Qu’est-ce qui vous empêcherait de passer à l’action en faveur de votre cause, que ce soit dans votre vie professionnelle ou personnelle ? 

→ Listez vos freins le plus spontanément possible

Laissez parler votre coeur, vos tripes. 
Vos freins peuvent être intrinsèques (peurs) ou extrinsèques (contraintes réelles de votre environnement : moyens financiers, temps,…).

NB : Le manque de temps peut ressortir comme une contrainte majeure. Mais ce n’est souvent qu’une illusion : chacun peut décider de la répartition du temps qu’il a dans une journée, une année. Il convient dans ce cas de prioriser ses objectifs à moyen terme.

2 | Vos leviers

A partir d’aujourd’hui et dans les prochains mois :

Qu’est-ce qui pourrait vous permettre de passer à l’action, faciliter votre action ? Quels sont les leviers que vous pourriez actionner pour concrétiser votre projet ?

→ Listez les leviers qui vous viennent spontanément à l’esprit. 

Ces leviers peuvent être intrinsèques (vos savoir, savoir-faire, savoir-être, vos talents cad ce que vous savez et aimez faire, etc) ou extrinsèques (votre réseau de connaissances, le temps, l’argent, etc).

Partie 2 : faire travailler sa tête

Reprenez votre liste de freins et leviers et complétez la deuxième colonne du tableau.

1 | Vos freins

→ Parmi vos freins, distinguez vos peurs de vos contraintes réelles. Cela vous aidera pour la suite de l’exercice.

→ Que pourriez-vous mettre en place pour minimiser ces freins ? 

Quelques exemples pour vous guider dans la réflexion : 

  • Vous avez noté un manque de connaissances, vers quelles ressources en ligne ou hors ligne pourriez vous vous tourner ? 
  • Vous avez noté un manque de temps, comment pourriez-vous réorganiser votre semaine ? Vos priorités sont-elles les bonnes ?
  • Votre frein principal est la peur (de l’échec, de ne pas être légitime, de la réussite …), nous vous conseillons le TEDx de Tim Ferris Définissons nos peurs plutôt que nos objectifs dans lequel il met en avant un exercice très concret pour empêcher nos peurs d’inhiber notre passage à l’action (vidéo ici)

NB : Vous bloquez sur un de vos freins ? C’est normal. Certains, notamment les peurs sont plus complexes, ont un historique plus long. Il est parfois nécessaire de se faire accompagner pour les dépasser. Les avoir identifiés est déjà une réussite.

2 | Vos leviers

→ Que pourriez vous mettre en place pour optimiser vos leviers ? 

Quelques exemples pour vous guider dans la réflexion : 

  • Vous avez identifié un talent utile à votre projet, comment pouvez-vous le développer ?
  • Une personne de votre réseau est déjà passée à l’action, comment pouvez-vous profitez de son expérience ? 

3 | Votre approche

→ Pour tout nouveau projet avez-vous plutôt tendance à voir le verre à moitié plein ou à moitié vide ? 

Certains d’entre nous se focalisent sur tout ce qui pourrait freiner le projet lorsque d’autres sont plus optimistes et mettent de côté les risques potentiels. 
Si spontanément vous voyez le verre à moitié vide, forcez vous à le regarder à moitié plein, et inversement.
Dans tous les cas, l’évaluation objective de vos freins et leviers est essentielle pour passer à l’action et mener à bien vos projets. 
 

Partie 3 : écouter son corps 

Formaliser ses leviers et ses freins peut être un exercice coûteux en énergie. Aussi avant de passer à la phase action nous vous conseillons de prendre un peu de recul en ré-oxygénant à la fois votre cerveau et votre corps.  

Pour cela nous vous proposons aujourd’hui deux pratiques

  • un cours de respiration complète : abdominale, intercostale, claviculaire
  • un cours de Yin Yoga, un mélange de yoga très doux et de méditation pour se détendre et lâcher prise :

Vos freins et leviers identifiés, votre corps ré-oxygéné vous êtes prêt pour aborder plus sereinement la prochaine étape de votre projet. 
Nous vous proposerons de creuser ensemble vos prochaines actions dans le cinquième et dernier exercice de cette série. Rendez-vous vendredi 24 avril pour le découvrir ! 

En attendant… 

  • Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter directement via notre chat
  • Si vous souhaitez aller plus loin dans vos réflexions et trouver votre voie, jetez un œil à notre programme Cap positif 
En savoir plus