Directions

Reconversion à impact : définir un cadre pour sortir d’une voie toute tracée

47 % des actifs se sont lancés dans une reconversion professionnelle ou envisagent de le faire et pour 51% des actifs déjà en reconversion, l’élément déclencheur a été l’ennui et le manque de sens dans leur métier actuel. Si vous lisez cet article, c’est probablement que vous faites partie de ceux qui envisagent de se reconvertir ou d’initier une transition vers un métier à impact.

Un projet vous trotte dans la tête depuis longtemps ? Vous commencez à peine à réfléchir au sujet ? Vous êtes à la recherche de plus de sens dans ce que vous faites ? Vous voulez changer de travail, de type d’entreprise ou de secteur mais vous ne savez pas par où commencer ? 

Pour gagner en temps et ne pas perdre en énergie dans votre projet de reconversion à impact, nous vous conseillons de vous fixer une méthodologie et de donner un cadre à votre réflexion.

Cet article va vous permettre de 

  • identifier les peurs et les écueils qui peuvent vous perdre dans vos réflexions
  • comprendre ce qu’on entend par cadre
  • comprendre pourquoi définir un cadre
  • définir les premières étapes de votre démarche

I/ Pourquoi je m’éparpille ou je me perds

Plusieurs problèmes vous assaillent et vous ne savez plus où donner de la tête.
Vous rencontrez plusieurs freins et vous répétez “je veux changer de travail mais…”: Je n’ai pas d’idées, j’ai peur de ne pas m’y retrouver financièrement, je ne sais pas comment m’y prendre, je manque de temps…
Et surtout, vous avez peur du changement.

La reconversion professionnelle est “à la mode”, vous en entendez parler tout le temps, par tous. Vous avez l’impression que tout le monde le fait facilement et qu’il n’y a qu’à foncer. Du coup, vous n’y arrivez pas et vous vous mettez la pression. 

Rassurez-vous !

  • Premièrement, vous n’êtes pas seul ! En effet, 67% des français estiment qu’il est difficile de changer de métier.
  • Deuxièmement, se poser des questions et s’autoriser la réflexion ne signifie pas que vous devez obligatoirement vous lancer dans une reconversion professionnelle.
  • Enfin, si votre réflexion vous mène au choix de la reconversion professionnelle, il vous faudra faire preuve de discernement, d’analyse et de recul. Une réflexion approfondie est, donc, dans tous les cas, nécessaire. Le choix ne peut se faire sur un coup de tête, dans l’urgence. Vous avez donc tout intérêt à prendre votre temps.

Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Nous vous invitons à définir votre propre cadre de réflexion.

II/ De quel cadre parle t-on ?

Le cadre de votre réflexion est l’ensemble des éléments qui vont vous permettre d’avancer sereinement pas à pas. 

  • Le rythme : combien de temps allez-vous consacrer à la réflexion sur votre reconversion ? Organiser des plages horaires dédiées, les matérialiser dans votre agenda, se fixer des échéances, permet d’avancer et de passer plus facilement à l’action. 
  • Le lieu : pas facile de penser sa reconversion alors que vous êtes assis à votre bureau habituel… Se décadrer, changer d’environnement pourra vous aider à penser différemment. Vous pouvez également créer un espace dédié à cette réflexion où vous rassemblerez le fruit de vos recherches et afficherez les éléments les plus importants pour vous. 
  • Les personnes : vous avez l’impression de tourner en rond ? Rester seul avec vos questionnements en tête n’arrange pas les choses. Que ce soit parmi vos proches, dans des groupes de discussion dédiés à la reconversion ou à travers un accompagnement individuel ou collectif, parler de votre projet de reconversion à des personnes de confiance vous aidera à enrichir votre point de vue et à rester motivé dans les moments de doute.
  • Les outils, l’accompagnement : pour mener à bien votre projet, choisir les bons outils d’introspection, de développement personnel et de passage à l’action vous permettra de mieux aborder le changement. Vous pouvez les découvrir de votre côté (il existe de nombreux livres, podcasts, magazines dédiés…)  ou vous faire accompagner (coachs, psychologues, bilans de compétences, ateliers…).

III/ Pourquoi définir un cadre ?

Boussole

Pour mener à bien votre reconversion professionnelle à impact, il est important de ne pas brûler les étapes. Le cadre vous permettra de :

  • lutter contre la procrastination
  • dépenser efficacement votre énergie
  • avancer sereinement et aboutir à un projet concret
  • oser sortir du cadre, justement !

Il est difficile de changer en règle générale et la résistance au changement augmente lorsqu’on est amené à sortir de notre zone de confort. Cela donne souvent envie de repousser ce que l’on doit faire au lendemain. Définir un cadre vous permettra de gagner du temps et de dépenser efficacement votre énergie. Moins de frustration, garanti !

Enfin, la reconversion professionnelle vous demande d’explorer toutes les possibilités. Or, pour sortir du cadre, il faut avoir un cadre déjà posé et défini. Les artistes, par exemple, se fixent une routine, un lieu dédié, une régularité qui leur permettent ensuite de lâcher prise. C’est exactement ce dont vous avez besoin pour mener à bien votre projet de reconversion professionnelle à impact.

IV/ Définir le cadre et les premières étapes

Pour contrer ces peurs ou éviter de s’éparpiller, nous vous conseillons de poser un cadre : fixer les étapes, fixer le rythme, choisir les outils adaptés à votre situation, et bien sûr vous fixer un objectif atteignable.

Dans un premier temps, il est important de se poser les bonnes questions, puis d’évaluer la faisabilité de votre projet. A partir de là, vous pourrez envisager plusieurs options pour minimiser les risques de votre reconversion professionnelle.

a. vous poser les bonnes questions et identifier vos objectifs professionnels et personnels

Dans un premier temps, il est nécessaire d’identifier vos objectifs professionnels et personnels.
Vous voulez être indépendant ? Vous sentir utile ? Vous voulez vivre de votre passion ? Tout à la fois ?
Nous vous conseillons, pour cela, de vous appuyer sur nos 5 exercices pour faire le point sur sa vie ainsi que sur nos 6 clés pour bien démarrer ma reconversion professionnelle à impact.

b. évaluer la faisabilité du projet

Ça y est ! Vous avez trouvé un métier qui répond à vos attentes ou un projet qui vous emballe ? Il faut maintenant vous interroger sur la réalité du marché du travail. Par exemple, si les opportunités sur le marché de l’emploi sont défavorables, une mobilité géographique vers un bassin d’emploi plus favorable serait-elle envisageable ?

Interrogez-vous aussi sur la réalité des contraintes de ce métier. Les horaires, les contraintes physiques. N’hésitez pas à rencontrer des professionnels du métier visé et à leur poser des questions

c. envisager plusieurs options

Une fois la décision prise, plusieurs options s’offrent à vous : 

  • vous souhaitez changer d’entreprise ou de secteur : négociez une rupture conventionnelle afin de bénéficier de l’A.R.E. (Allocation de Retour à l’Emploi). Dans son podcast “Vos droits au travail” Maître Elise Fabing vous explique vos droits simplement, et vous donne plein de conseils pratiques!
  • vous souhaitez devenir entrepreneur en assurant une transition douce : proposez à votre employeur actuel de continuer à travailler pour lui en freelance, tout en cherchant d’autres clients à côté.
  • vous avez un tout autre projet professionnel et avez besoin de temps : aménagez votre temps de travail, en négociant un contrat de travail à mi-temps, par exemple.
  • vous avez des impératifs financiers : restez en poste et aménagez votre temps personnel afin d’avancer sur votre projet de reconversion le soir ou le week-end.

Chaque cas est unique, et vous trouverez peut-être une autre solution plus adaptée à votre situation.

Par ailleurs, 66% des personnes s’étant déjà reconverties ont suivi une formation. Si c’est une étape nécessaire pour vous aussi, pensez à votre budget CPF pour financer cette formation. Sachez d’ailleurs que si ces formations sont hors temps de travail, vous n’avez pas l’obligation d’en informer votre employeur.

d. ne pas sous estimer l’intérêt du collectif

Votre démarche de reconversion professionnelle est très personnelle mais ne sous estimez pas l’intérêt du collectif.

Parler, autour de vous, de vos blocages, de vos idées peut vous apporter des solutions que vous n’imaginiez pas. Cela peut aussi vous rebooster quand le moral est au plus bas ou que la démotivation se fait sentir.

D’ailleurs, dans 27% des cas, l’accompagnement par des professionnels est ce qui a le plus aidé les personnes en reconversion professionnelle.

C’est pour cela que Little Big Impact a créé le programme Cap Positif, qui allie des outils de développement personnel et de gestion de projet avec des sessions collectives rythmées et du coaching individuel. Nous vous proposons un chemin pour envisager les étapes dans le bon ordre. Le collectif vous apporte un rythme de travail, un cadre motivant mais vous gardez le soutien d’un coach pour le côté individuel de l’introspection. Et en plus, nous sommes spécialisés dans l’impact positif !

Intéressé.e.s ? Contactez-nous pour plus d’informations !

A très vite,

L’équipe Little Big Impact